maison delano

Maison Delano, un cocon urbain très parisien

Un 5 étoiles de charme à l'orée du Faubourg Saint-Honoré et de l'Élysée

Dans ce tout nouvel Hôtel 5 étoiles, tout s’orchestre autour de la « Chambre Bleue ». Mais parmi les 56 clefs et les 19 suites, pas de chambre bleue. C’est en fait le nom du restaurant, en hommage à Pablo Picasso et à sa Période Bleue. Celui-ci est situé dans la cour historique de l’établissement, un ancien hôtel particulier du 18 siècle. Le lieu s’est doté d’un toit amovible qui, aux beaux jours, le transforme en cour jardin. C’est ici que l’on déguste la cuisine franco-andalouse du chef Dani Garcia, qui fut plusieurs fois étoilé à Marbella.

Maison Delano : une cuisine andalouse

Le plat signature ? La paëlla servie en 6 versions, d’où la présence en cuisine de six brûleurs spécifiques. Parmi les déclinaisons, des paëllas au coquelet bio confit fumé au bois de vigne, au poulpe grillé, à l’anguille fumée, au rouget et au lapin. Avec pour chacune une recette inventive très élaborée. Mais aussi, calamars frits, rémoulade de crabe royal, croquants de langoustine… la carte est riche. La Chambre bleue a même son bar dédié, dont dix cocktails portent le nom d’un tableau de Picasso

Maison Delano : une décoration épurée

Dans les chambres, l’atmosphère virginale, très épurée, rappelle celle du premier hôtel Delano, ouvert en 1995 sur Miami Beach. Et fermé pour l’instant. Même si ici, aux abords de l’Élysée et du Faubourg Saint-Honoré, la décoration n’est pas signée Philippe Starck mais de l’architecte d’intérieur Lazaro Rosa Violan. Les salles de bain vitrées ont une vue directe sur ces écrins, les voilages de lin blanc apportent une touche aérienne et le velours vert habille joliment banquettes et fauteuils. Ceux de la Suite Présidentielle, entre autres. On découvre aussi, dans les parties communes, des fresques en céramique aux accents cubistes et des azulejos arty.

Delano Bar, le fief festif de Kévin Éteo MBa

Maison Delano bar

Autre point stratégique, un peu caché, discret, à l’ambiance speakeasy, un autre bar, le Delano Bar. Deux accès, l’un intérieur, l’autre extérieur, avec bientôt une entrée directe sur la rue. Aux murs, des œuvres d’art en provenance de l’Opera Gallery. Elles sont signées Damian Hirst, Umberto Mariani, George Terzian… Et, au shaker, dans un environnement aux tons cuivre-cognac, Kevin Éteo Mba, un bar trender nec plus ultra. Il y propose des créations originales qui évoquent l’évasion ou revisite à merveille des grands classiques. Ainsi faut-il goûter par exemple son Delano Mule. Propriété d’un fond d’investissement gérée par le groupe Accor, la marque Delano s’apprête à faire des petits de Séoul à Tel-Aviv en passant par Carthagène. Chambre de luxe à partir de 900€ pour 2 personnes, petit déjeuner compris. maisondelano.com

Zoku, le 4 étoiles pour « Digital Nomads » ouvre ses portes à Paris

Les Jardins du Faubourg sous le signe de la volupté pour la fête romantique

Hôtel Padam, le nouveau 4 étoiles tendance du Triangle d’Or parisien

Kopster Hotel, la nouvelle hospitalité urbaine