Le Sibille Scriptorium, une bague inspirée par Gustave Doré

Un art intemporel qui respire le luxe

Catégorisé comme Bijoux

L’atelier de bijouterie Italien « Le Sibille », spécialisé dans la création de bijoux en micro mosaïque, nous éblouit avec la présentation de sa dernière bague : Scriptorium. On retrouve sur ses 2 faces, le premier Canto de l’Enfer de la Divine Comédie et le Triomphe de la Divine Lumière du Ciel. Ce deux estampes furent réalisées en 1860 par le peintre Gustave Doré, qui ont inspiré le motif. Ce petit bijou est réalisé en or jaune 18 carats, orné de saphirs bleus et de diamants bleu ciel, marron clair et verts. Une performance que l’on doit au célèbre trio, Francesca Neri Serneri, Camilla Bronzini et Antonella Perugini, des créatrices qui nous montrent ici leur passion d’aujourd’hui pour une technique qui a vu le jour au 18e siècle. Un art intemporel qui respire le luxe et la technicité. Prix : 33 130€. lesibille.com

Publié le

Par Agnès LAMARRE

Mode & Beauté