Spoturno ecrin chapelle

Spoturno 1921 : l’écho du passé d’un parfum contemporain

Un objet qui s'admire autant qu'il se sent

Spoturno 1921 est un parfum qui s’admire autant qu’il se sent, inspiré des livres et des créations olfactives de la famille qui lui a donné son nom.

François Spoturno, créateur de parfums

François Coty fut un génie créateur de parfums et un pionnier de la parfumerie moderne. Né le 3 mai 1874 à Ajaccio, il adapta son nom de Coti, à Coty, à des fins marketing, honorant ainsi le nom de jeune fille de sa mère. Formé chez Chiris à Grasse, il établit en 1904 sa propre usine, la « Cité des Parfums », à Suresnes. Puis il mit en place une collaboration avec René Lalique pour créer des flacons précieux. En 1906, sa maison de parfums de la place Vendôme marque le début d’une politique de commercialisation internationale. Malgré sa fortune investie dans le mécénat, l’art, et l’acquisition du Figaro, en 1922, la crise financière, un divorce, et des dépenses politiques le ruinèrent. François Coty décéda le 25 juillet 1934 à Louveciennes, mettant fin à sa vie et à sa marque.

Véronique Coty, « passeuse » de parfums

Spoturno  relève assurée par Véronique Coty

En 1934, Spoturno disparait. Emportant avec lui les valeurs qui ont guidé son extraordinaire aventure dans le monde singulier du parfum. Aujourd’hui, sa petite-fille, Véronique Spoturno, relève le défi en reprenant le flambeau de son illustre aïeul. À son tour, elle s’entoure des talents les plus exceptionnels du monde de la parfumerie pour redonner vie au parfum Émeraude, lancé en 1921. Elle lui confère le nom de Spoturno 1921, faisant ainsi référence au véritable nom de François Coty, Joseph-Marie François Spoturno. Cette création florale, ambrée et poudrée, a servi d’inspiration à de nombreuses fragrances du 20e siècle.

Sa composition a dû s’adapter aux contraintes des réglementations actuelles. Pour cela, Véronique Coty a bénéficié de l’expertise de Parfum Cosmetic World France, basée à Grasse. Sous la direction éclairée de Patrice Blaizot, une nouvelle recette a vu le jour. Cette fragrance inédite révèle l’effervescence des agrumes de bergamote et de citron, enrichie par la fraîcheur poudrée et aromatique de la lavande. D’une féminité captivante, elle déploie également des extraits de fleurs de jasmin, d’ylang-ylang, de rose, de violette et de fleurs d’oranger. Enfin, les racines de vétiver et les feuilles de patchouli, associées aux fèves de tonka et à la vanille, lui apportent des notes musquées.

Spoturno 1921 dans son écrin en forme de chapelle

L’écrin de Spoturno 1921 est une œuvre d’art à part entière. Revêtu d’une matière élaborée selon la technique du Kintsugi (une méthode japonaise qui consiste à réparer un objet brisé en soulignant ses fissures avec de l’or), c’est l’œuvre de Atelier l’Etoile. Le décor crée un effet minéral. Il est imprégné d’une belle teinte émeraude, rendant ainsi hommage au tout premier parfum « Oriental » conçu en 1921. Les deux battants en métal, revêtus d’un motif extérieur aux grandes et petites fissures émeraude, abritent un intérieur composé de papier vert mousse et de miroirs.

Un flacon en version oeuvre d’art

La fragrance a pour contenant un flacon en cristal de 100ml, soigneusement numéroté. Le bouchon, avec son lys en fleurs incrusté, a été soufflé au chalumeau par l’artisan verrier Adrian Colin. Le meulage et le polissage de la bouteille et du bouchon ont été réalisés par Waltersperger. Le flacon est scellé avec un fil d’or, selon la technique du baudruchage. Plus qu’un parfum Spoturno 2021 est le cadeau parfait pour les amoureux de beaux objets et de fragrances exceptionnelles. Écrin Chapelle en édition limitée à 20 exemplaires : 6 000€. Site Internet

Louis Vuitton, des fragrances sur-mesure

Elie Saab, un nouveau jus so girly

Sisley Eau du Soir, une nouvelle version arty

Vinésime, des eaux de parfum aux sillages de Pinot Noir et de Chardonnay