Roger Vivier collection fall 2022-2023, un must de la Fashion Week

Une parfaite alchimie entre patrimoine et modernité

Catégorisé comme Mode

Félicitations à Diego Della Valle, propriétaire de la marque depuis 20 ans, et alias Mr Tod’s & Hogan et Schiaparelli… Et chapeau à Gherardo Felloni, sémillant et très créatif directeur artistique de la griffe, qui a su conjuguer au plus que parfait l’héritage du célèbre chausseur des années 50-60 avec ultra modernité. Car oui, on retrouve la célèbre boucle Vivier, ou le non moins star « talon choc » courbé qui ajoute au soulier élégance et originalité. Le tout, créé à l’époque par Roger Vivier himself, mais ceci dans une présentation gaiement décalée. Un petit rayon de soleil en ces temps difficiles. Cela se passait la semaine dernière dans l’hôtel particulier de la Fondation Simone Del Duca, à l’orée du Parc Monceau, d’où le nom de la collection « Hôtel Confidentiel, the Secrets of the Swan ».

On y admirait les artisans travailler les formes en bois avant exécution de sublimes et précieux escarpins, sandales spartiates et autre merveilles en cuir, satin et strass et autres plumes de cygne. Les souliers étaient exposés à table, comme pour une invitation à un festif souper ou porté par d’incroyables créatures transgenre. Mention spéciale pour le Choc Feathers Pump, un escarpin orné de plumes aux tons pastels.

Sans oublier les sacs et pochettes, dont l’emblématique Viv’ Choc Strass, actualisé en satin rose fluo avec une boucle… en strass. Oui vraiment, c’est une parfaite alchimie entre patrimoine et héritage car très inspiré des prolifiques archives maison et notre ère 2.0. Seul problème ? Il faudra attendre une saison pour s’approprier ces souliers de désirs. Fétichiste ou pas… rogervivier.com

Publié le