Lorenz Bäumer : joaillier, designer et artiste épicurien

Des bijoux à l’art de la table

Catégorisé comme Art de vivre

Bien sûr, on connait le directeur artistique de la joaillerie Chanel pendant 20 ans, puis des bijoux Louis Vuitton pendant 10 ans. Le célèbre diadème, « Écume de diamants », créé en exclusivité pour la princesse Charlène Wittsock lors de son mariage avec le Prince Albert. Encore lui ! Sans oublier ses collabs’ passées avec Guerlain, Hermès, Baccarat… Mais pour réaliser l’ampleur du talent créatif de Lorenz Bäumer, il faut aller dans son antre, sa boutique de la place Vendôme, voisine de l’hôtel Ritz. Une boutique ? Bien plus que cela, la porte pasée, on découvre… un appartement, avec salon et salle à manger cosy où il reçoit pour des déjeuners privés, un lieu comme à la maison. Ou presque. Parce que le joaillier, qui, enfant a écumé la planète avec un père diplomate, est un touche-à-tout dans le bon sens du terme. De cette expérience personnelle, il s’est nourri.

On adore ses dernières collections joaillières, comme les Inséparables, deux perroquets sur lesquels se côtoient harmonieusement diamants et pierres de couleurs, telles la tourmaline, la citrine, les tanzanites et les améthystes, en référence au plumage de l’oiseau. Ou encore la ligne « Pense à Moi » qui sublime le nœud, symbole du lien qui unit deux êtres. Voir encore la série intitulée « Le Battement de Cœur », qui révèle de précieux pendentifs, boucles d’oreilles et bracelets, dont le motif graphique s’inspire de l’électrocardiogramme de son premier enfant.

Il vient aussi de lancer une ligne d’art de la table, avec des assiettes, des tasses à thé et à café dans un esprit décalé qui affichent des messages comme « chieuse », amours, ange, bâtard… qui renouvellent le genre. Sans oublier les insectes, son motif de prédilection pour les bijoux ! Pourquoi pas. Il aime aussi faire découvrir des whiskies et autres chocolats d’exception. Que de belles et bonnes choses. 1 500€ les 6 assiettes. lorenzbaumer.com

Publié le