La semaine dernière, au pied de la butte Montmartre, s’ouvrait la très chic trattoria Roberta, nouvelle adresse italienne de la capitale qui fait à la fois restaurant, atelier de pâtes fraîches et épicerie haut de gamme.

Originaires de l’Italie, Roberta, célèbre cuisinière, et son fils, Michele Nacmias, ont reçu pour l’occasion quelques happy few afin de leur faire découvrir les merveilleuses déclinaisons de produits savoureux et de plats raffinés pour partager leur tradition culinaire transmise de mère en fils. Dans un décor chaleureux à la fois vintage et moderne, pensé dans les moindres détails jusqu’à la vaisselle signée Sarah Lavoine, les convives se régalaient au fil du coucher de soleil dont les rayons traversaient les grandes baies vitrées. En sirotant un cocktail au bar, certains partageaient des petits plats tout droit sortis de l’atelier de pâtes et concoctés par de véritables mamas italiennes, d’autres faisaient la queue dans l’épicerie fine pour rapporter quelques trésors à la maison, le tout dans une ambiance décontractée et conviviale. Laurence Ferrari et son mari, Renaud Capuçon, toujours aussi complices, partageaient un plat de gnocchi à deux pendant que Calogero s’étonnait devant le travail minutieux des mamas de la confection des fameux raviolis et qu’Hortense d’Estève, son ex-femme, demandait quelques secrets de recettes pour préparer de bons plats à ses enfants. Longue vie à Roberta ! www.roberta.fr

Eric TIRELLI