Impressionnant !  Whaou ! Tels sont les mots qui viennent à l’esprit en débarquant devant ce gigantesque bâtiment historique, tout en pierre de Bourgogne, couleur craie,  dont la façade s’étire sur 360 mêtres de long au bord du Rhône. Dès l’entrée, idem ! Tout est grand, haut de plafond et dans une perspective démesurée. La déco intérieure, contemporaine, au luxe monacal, est signée Jean-Philippe Nuel. Elle colle formidablement au style de l’édifice, classé, l’ancien hôpital Hôtel Dieu du 18e siècle, que l’ont doit à Jacques-Germain Soufflot (architecte du Panthéon). A l’abandon depuis une décennie,  puis transformé en hôtel 5 étoiles du groupe IHG, en 2019, l’Intercontinental Lyon Hotel Dieu accueille cet été une clientèle française et internationale, bien heureuse de passer ses vacances dans l’Hexagone. Et de faire une halte bienvenue dans ce joyau architectural aux prestations XXL.

On aime sa situation, idéale au coeur de la vieille ville. A une encablure de la place Bellecour, la belle atmosphère de ses 144 chambres et suites se répartit sur 3 étages, dont 50% profitent d’une vue sur le fleuve, les autres sur la colline de Fourvières. Chacune affiche un panneau de soie précieuse évoquant cette spécialité Lyonnaise griffée Verel de Belval, une référence, et s’habille de bois grisé, de bleu sourd fileté d’or ou de pourpre pour la suite présidentielle. Au Bar le Dôme, il faut goûter aux cocktails inédits du bar trender, Valentin Catoire. Testés-approuvés, le Bloody Brassica, un grand classique revisité qui déménage. Ou, plus doux, l’Essentia, à base de champagne aromatisé au jus et à la liqueur de bergamotte. Le tout, à siroter sous la coupole de l’ancienne chapelle de 32 mètres de haut, sur les banquettes de velours bleu nuit, ou au bar en albâtre rétro éclairé.

Conseil d’amie : dînez un soir à l’Epona, la table gastronomique du chef Mathieu Charrois qui ré-interprète avec délicatesse  les classiques lyonnais. Bien aussi, le dîner Brasero, un super barbecue dans la cour Saint-Louis.  Coté bien être, l’Intercontinental Lyon Hotel Dieu s’est associé au Tigre. Cours de yoga assurés, mais aussi massages et salle de fitness…

Chambre à partir de 295€, et forfaits futés jusqu’à la fin de l’année, comme le Séjour Famille. A partir de 330€, il comprend l’hébergement d’une nuit pour 2 adultes et 2 enfants en chambres communicantes, ou en suites duplex, et les petits déjeuners. lyon-intercontinental.com

Claudine HESSE