Chopard, Julia Roberts et Xavier Dolan revisitent la montre Happy Sport

Une quintessence flamboyante

Catégorisé comme People
Julia Roberts

Dans l’énergie et la grâce solaire de Julia Roberts, la montre Happy Sport – créée en 1993 par la coprésidente et directrice artistique de Chopard, Caroline Scheufele, trouve l’incarnation triomphante de ses valeurs : la joie de vivre et l’esprit libre en étendard. L’actrice est une icône contemporaine qui, par sa force de vie, pose son sourire insubmersible, le plus célèbre, sur le monde. Parce que Chopard vit avec le 7e art une histoire d’amour sans fin, le joaillier a fait appel aux regards croisés des plus talentueux artistes contemporains pour orchestrer un court métrage à la manière d’un orfèvre. Xavier Dolan d’abord, réalisateur prodige, sait embrasser avec générosité ce qui tisse le cœur de notre humanité. Et révéler, par le prisme de son regard enchanteur, la force de nos singularités.

Avec Julia Roberts, il opère une rencontre comme un feu d’artifice, portée par un souffle hors du commun. La course libre des diamants capte, par son mouvement jubilatoire, un vaste faisceau palpitant d’aspirations émancipatrices. C’est ce mouvement majeur, les noces telluriques de l’allégresse et de l’esprit, que nous propose ce court métrage signé Chopard. La chorégraphie, la musique, la photographie et le stylisme, autant d’éléments choisis avec minutie et cohérence pour permettre à cette rencontre décisive de déployer son irrésistible énergie. chopard.com

Partager l'article sur :

Par Eric TIRELLI

Rubrique Jet-Set