Balmain X Trudon, une bougie signée Olivier Rousteing

Un délicieux parfum de rose noire et un habillage couture

Catégorisé comme Art de vivre

Le saviez vous ? Olivier Rousteing, directeur de la création de Balmain, est un grand fan de bougies parfumées. Et en particulier de l’icônique Ernesto de Trudon. Elle trône en permanence dans son studio de la maison de couture, mais aussi chez lui et dans toutes les boutiques de la griffe à travers le monde. Sa présence lui apporte une ambiance idéale pour se concentrer et réaliser les collections les plus inspirées, rock & roll et visionnaires du moment. Il en découle un joli partenariat entre le designer et l’illustre cirier depuis 1643. Il y a un an, les deux marques entamaient un premier partenariat pour imaginer une nouvelle version de la bougie Ernesto. Elles réitèrent cette année, avec une deuxième édition réalisée en collaboration avec le nez Emilie Bouge, du célèbre parfumeur Robertet. Résultat, une senteur plus féminine, plus musclée aussi, aux notes de cuir, de bois, de poudre à canon de fusil et de cigare. Le tout, matinée de la senteur inédite d’une mystérieuse rose noire racée. Habillage couture oblige, le verre est doré à la feuille d’or, l’étiquette imprimée à l’or chaud et la boîte, d’un rouge profond, illustre les rideaux de scène de tous les opéras de la planète. Une très belle partition ! 2 tailles, 270g : 120€, 2,8kg : 600€. trudon.com