Richard Ginori

A l’occasion du lancement de la campagne British Airways « Make your 2017 #Unforgettable »*, Victoria Beckham s’est livrée à quelques confidences autour du voyage dans une série de vidéos disponibles sur YouTube. Le voyage et Victoria Beckham vont de pair. La styliste de mode, ex-membre des Spice Girls, a toujours eu la chance et l’opportunité de voyager, enfant grâce à ses parents, puis lors des nombreuses tournées du groupe, en famille et pour ses rendez-vous business. C’est à l’occasion d’un entretien exclusif accordé à British Airways réalisé à New York, qu’elle est revenue, sur ses souvenirs de voyage, ses habitudes en avion, ses regrets de destinations non explorées et sur ses plans pour rendre 2017 inoubliable ! A 41 ans, l’ancienne chanteuse s’avoue chanceuse. « Ma vie aurait été tellement différente si je n’avais pas eu l’occasion de prendre l’avion. Nous avons toujours eu de belles expériences de vacances en famille. Je suis très proche de mon frère, ma sœur et de mes deux parents ». C’est d’ailleurs dès ses premiers vols, que Victoria a pris ses habitudes en avion. En effet, sa mère l’a toujours encouragée à voyager « élégante ». « A chaque fois que je prends l’avion, j’embarque bien habillée et je me change en cours de vol pour une tenue plus décontractée, souvent en survêtement. Juste avant l’atterrissage, je me change à nouveau pour être plus présentable. C’est ainsi que mes parents nous ont élevé ». Maman de quatre enfants et femme d’affaires, Victoria Beckham explique à British Airways qu’elle adore prendre l’avion. « C’est le seul véritablement moment pendant lequel mon téléphone est éteint. Personne ne m’envoie d’emails et je peux vraiment prendre du temps pour moi. Quand vous êtes une mère de famille et que vous travaillez, vous n’avez pas forcement le temps de vous détendre. »

Savoir profiter de toutes les opportunités de voyage
Son plus grand regret est de ne pas avoir assez profité des destinations lors de ses tournées avec les Spice Girls. « Avec le recul, j’aurai du visiter davantage lorsque j’étais plus jeune. Nous voyagions beaucoup, mais je ne sortais pas. C’est donc ce que j’essaie de faire désormais lors de mes déplacements. Et j’encourage mes enfants à faire de même ». Une passion pour le voyage qu’elle n’hésite pas à partager à son tour avec ses enfants, Brooklyn, Cruz, Romeo et Harper. « Ils sont très chanceux et ils le savent. Il est très important qu’ils s’ouvrent et découvrent le monde ».

Destinations 2017 pour des souvenirs inoubliables
Victoria parcourt le monde en avion, et pour autant qu’elle puisse se souvenir, British Airways a eu un grand rôle dans sa vie. « J’estime que si vous pouvez voyager, vous avez de la chance et vous devez profiter au maximum des différentes destinations où vous comptez vous rendre. Le voyage qui m’a le plus marqué est sans doute quand je suis allée en Ethiopie avec les Nations Unies. C’était incroyable, j’ai rencontré des gens fantastiques, des femmes fortes qui m’ont vraiment inspirée ». Et pour rendre cette année mémorable, Victoria, qui partage sa vie entre Los Angeles et Londres, dévoile ses plans pour 2017 : « il y a beaucoup de choses que je souhaite faire cette année, tant sur le plan professionnel que personnel. J’aimerai aller au Japon, j’adorerai retourner en Corée du Sud. J’ai déjà eu l’opportunité de visiter d’incroyables pays, de découvrir différentes cultures mais Londres reste ma maison. Il y a plein de choses à faire en Angleterre : musées, galeries d’art, flâner dans les parcs et même aller voir un ballet. C’est à Londres que je me sens le plus chez moi car j’y suis avec David et les enfants. Londres est une ville fantastique où l’on vit à notre propre rythme ».

Eric TIRELLI