Sarah Jane Wilde, joaillière américaine à l’univers atypique fortement inspirée des années 70, puise dans son parcours de mannequin et de muse à succès avec des bijoux toujours plus étonnants.  En ce début d’année, elle dévoile une pièce exclusive qui va nous rendre folle. Une bague en or jaune 18 carats, composée d’un Spodumène de 64 carats. La créatrice a utilisé ce minéral de roche, et en a exploré avec enthousiasme les ressources lumineuses et l’éclat solaire. Avis à toutes, cet objet de tous les désirs est visible, sur demande, au Cabinet de Curiosités de l’Hôtel de Crillon. Mais attention, une fois à votre doigt, vous ne penserez qu’à la garder, contre la modique somme de 9 900 €… www.sarahjanewilde.com

Agnès LAMARRE