Richard Ginori

Si les derniers ponts du mois de mai vous ont mené en Haute-Savoie, vous avez sûrement fait une halte au Salon International d’Art Contemporain, Art3F pour les initiés, et là vous n’êtes sans doute pas resté insensible devant le stand de l’artiste Max Rovira. Ce peintre catalan est un autodidacte qui a su imposer un style très personnel, inspiré des statues de l’île de Pâques. Il a tout d’abord orienté ses premiers travaux dans l’esprit post-impressionnisme, pour ensuite, en conservant sa rigueur picturale, se projeter dans une palette d’une inépuisable variété de reflets et de lumières. Max Rovira aime faire surgir des thématiques surprenantes, comme ses portraits de Serge Gainsbourg ou encore de Salvador Dali, où l’artiste met en avant son style puissant et généreux aux couleurs tantôt chaudes ou froides. Actuellement, Max Rovira est influencé par le Pop Art, il créé des mélanges de couleurs très flashy, ce qui donne à ses portraits et scènes de vie un impact percutant qui ne nous laisse en aucun cas indifférent. www.maxrovira.com

Agnès LAMARRE