Louis Vuitton, des extraits de parfums new wave au design signé Franck Gehry

5 fragrances inédites au flacon architecturé

Catégorisé comme Parfums

Franck Gehry, « starchitecte » mondial et Jacques Cavallier Belletrud, célèbre nez, se connaissent et s’apprécient depuis longtemps. Ceci, au travers de la maison Louis Vuitton pour laquelle ils officient chacun dans sa spécialité. Le premier, pour avoir imaginé et réalisé l’incroyable Fondation Louis Vuitton, à Paris. Le second, pour créer tous les parfums maison depuis leur naissance, en 2012. La griffe a donc eu la bonne idée de réunir leurs talents dans une collection de 5 extraits de parfums qui cassent les codes du genre. Un extrait, c’est un concentré de parfum, un opus un peu oublié au profit de compositions plus légères et pourtant la plus luxueuse de toutes. Dans sa quête d’aller toujours plus loin, d’explorer de nouvelles sensations olfactives, avant-gardistes, voir futuristes, Jacques Cavallier Belletrud a donc pris le parti de réinventer l’extrait sur le mode contemporain. Adieu les notes de tête, de cœur et de fond, il déstructure ici cette architecture classique pour traduire en une subtile alchimie les thèmes traditionnels. Floral, ambré, hespéridé…

D’où ces 5 extraits, dont le premier, Dancing Bloom, distille une cascade fleurie au jasmin Sambac, rose de mai, osmanthus et tubéreuse. Cosmic Cloud, à la fêve tonka du Vénézuela, mâtiné de musc et d’un nectar de pistil de pavot cultivé au Pérou, annonce un accord inédit de sous-bois. Rhapsody exhale le grandiflorum, le patchouli , le jasmin, le vétiver et l’ilang ilang dans une composition complexe et délicate. Quant à Symphony, il apporte une bouffée de fraîcheur et agrumatique due à ses notes de gingembre, bergamote et pamplemousse. Enfin, Stellar Time, à la fleur d’oranger et ambre blanc, est oriental et totalement atypique.

Jacques Cavallier-Belletrud & Franck Gehry

Le flacon, réinterprété par Franck Gehry dans la lignée de ceux d’origine, créés pour la marque par Marc Newson, s’étire tout en galbes. Il est surmonté d’un capot que l’on ne peut que reconnaître car c’est la signature internationale de l’architecte aux mille références. Cet écrin de verre sculptural, surmonté d’un capot inspiré de 12 voiles de bateau qui volent au vent, annonce l’avènement de la 13e. Voilà une belle osmose entre Grasse et L.A, via « Les Jardins Parfumés, atelier des odeurs », fief de Jacques Cavallier Belletrud et le studio californien de Franck Gehry. Des opus déjà collector et des cadeaux idéaux à méditer pour les fêtes. Extrait de parfum 100ml : 450€, recharge 100ml : 300€. louisvuitton.com