John Nollet s’installe au Forty One Studio

Un lieu inédit, hybride et contemporain

On ne présente plus, John Nollet, le coiffeur des stars, Le Figaro du red carpet. Et bien plus encore, un artiste complet. En dehors de sa cabine de l’hôtel Park Hyatt, à Paris, ou de celle de l’hôtel Cheval Blanc, à Courchevel, il rêvait d’un lieu différent, bien à lui, qui regroupe toutes ses envies, tout son savoir. C’est dans un local au fond d’une cour, entre Montmartre et la mairie du 18e arrondissement, qu’il a déniché et transformé une usine de textiles.

C’est sur 2 niveaux à la déco contemporaine (signée John !), ré-agencés par l’architecte Alain Dominique Gallizia, et avec des aménagements techniques pointus (dont le son Bang&Olufsen), que prend place un studio photos pour les shooting mode ou les spots publicitaires. De plus, John Nollet dispose d’un laboratoire de recherches pour coupes et textures, de deux bacs à shampoing (Cindarella, la Rolls du genre) et de 4 postes de maquillage afin de préparer les séances. Un lieu formidablement mis en lumière, avec la complicité de la marque italienne de luminaires Occhio, dont les lampes et lampadaires varient en teintes et en intensité à loisir.

A l’étage, on accède à un appartement contemporain de 120 m², avec cheminée,  coin salon et une table d’hôtes où l’on peut organiser un diner privé, mais qui sert également de table de travail au maître de céans, une kitchenette hyper équipée et encore… un bac à shampoing. Mais non, ce n’est pas un salon de coiffure, même si John y recevra sans doute quelques clientes VIP. Il est chez lui ! Location sur demande. www.fortyonestudio.com