Hôtel du Cap-Eden-Roc : les 150 ans festifs d’un palace mythique

Un anniversaire célébré par un livre et un parfum Dior

Catégorisé comme Art de vivre
Hotel du Cap Eden-Roc

On ne se lassera jamais de découvrir ou re-découvrir l’histoire de ce mythique palace du Cap d’Antibes. Il héberge, entre autres, chaque année, hors époque Covid 19, pendant le Festival du Film de Cannes, les plus grandes stars du monde. S’y déroule alors l’amfAR, incontournable soirée caritative de cette fondation contre le SIDA. Pour célébrer ses 150 ans, l’hôtel publie un livre dont les textes et les photos d’archives font rêver. Il retrace en effet sa légende, depuis sa création en 1870 par Hyppolite de Villemessant, créateur du Figaro. 150 ans de Dolce Vita formidablement racontés par Alexandra Campbell, historienne et écrivaine, avec la contribution des journalistes Henri-Jean Servat et Marc Brincourt. Dans ce recueil, on se régale des anecdotes qui font le sel de la légende et de toutes les célébrités fidèles passées et présentes. Pour exemple : Pablo Picasso, Ernest Hemingway, Stephan Sweig, Marc Chagall, Marlène Dietrich… qui s’y installaient à la grande époque de la Riviera. Mais aussi Brad Pitt, Leonardo DiCaprio, Johnny Deep ou Madonna, sans compter tous les anonymes qui y passent l’été en famille. Avec 54 chambres, 60 suites et 3 villas privées, réparties dans 14 hectares de jardins luxuriants, une bâtisse principale Napoléon III, une piscine creusée dans la roche et un service effectué par 580 employés aussi efficaces que discrets, l’Eden Roc est un exemple de luxe absolu. Sans oublier le restaurant gastronomique, le Lou Roc, où officie le chef exécutif Arnaud Poëtte, en collaboration avec le triple étoilé de l’hôtel Bristol à Paris, Eric Frechon. Les deux établissements appartenant désormais au Groupe Oetker Collection, ceci explique cela. À cette multitude d’atouts, s’ajoute en première ligne, une vue magique sur la Méditerrannée.

Hotel du Cap Eden-Roc

Cet anniversaire est également célébré par Christian Dior qui lance, le 1er mai, une nouvelle fragrance baptisée tout naturellement… Eden Roc. Pour l’imaginer, François Demachy, parfumeur-créateur maison, s’est inspiré des richesses olfactives des lieux. En résulte une douce alchimie de jasmin, d’agrumes, de sel, de pins maritimes et de pierre blanche chauffée au soleil. Cette subtile fragrance à la note végétale et minérale s’accompagne d’une bougie parfumée, d’un savon et d’une crème pour le corps. Tout un art de vivre ! Pour Philippe Perd, directeur de cet établissement de rêve depuis 2015, ce nouvel opus parfumé, signe « la rencontre de 2 maisons intemporelles qui symbolisent le patrimoine, l’élégance et le savoir-faire ». Tout est dit ! Petit scoop de dernière minute, une nouvelle villa privatisable, Villa Saint-Anne, inpirée de la Renaissance et datant du 20e siècle, s’apprête à renaître, en juin. Rénovée par l’architecte et paysagiste Luc Svetchine, et décorée par la Comtesse Birgitt Gräfin Douglas (MM Desing Frankfort) dans une dominance de tons clairs, champagne et opaline, elle viendra enrichir cette adresse idyllique. Livre Hôtel du Cap Eden-Roc la Légende Eternelle de la Riviera : 75€. éditions.flammarion.com – Fragrance Eden-Roc by Dior, 125 ml : 220€, 450ml : 400 €. dior.com.