Dyptique, Loewe, L’Occitane, Trudon, Byredo, Carrière Frères, des lueurs de bonheur

Bougies parfumées, notre best of

Que la lumière soit, mais surtout la fragrance et le contenant ! Notre sélection de bougies parfumées en séries limitées célèbrent les fêtes de fin d’année. Elles fleurent beau et bon.

Végétales : Loewe par Jonathan Anderson

A base de betterave, pois de senteur, chèvrefeuille, coriandre, feuille de tomate, réglisse, noix de cyprès, lierre… Gourmandes sont les bougies crées par Jonhatan Anderson, directeur artistique de la griffe de mode espagnole (Groupe LVMH) reine du cuir fashion. C’est une autre facette que dévoile le designer : sa passion pour la nature et les jardins. Même inspiration des officines d’apothicaires et des jardins britanniques victoriens pour les candélabres en cire et les parfums d’intérieurs. Les pots des bougies en terre cuite nervurée rappellent une tasse grecque du 5e siècle, acquise aux enchères par le créateur alors que les packagings illustrés par le photographe Erwan Frotin annoncent la couleur. C’est sûr, en voilà un qui sait cultiver son jardin. 75€. loewe.com


Ludiques : Dyptique

Fleur majesté, Ambre Plume, Sapin de nuit, 3 noms associés à un l’animal d’un univers onirique : le lion, le cygne et le cerf. Et trois senteurs ! La première, un floral à base de rose, réchauffée d’épices et de cannelle, la seconde à base d’orange, cannelle et gingembre, adouci d’un accord ambré. La dernière nous entraîne dans une forêt aromatique aux essences de pin de Sibérie et du Canada, piquées de notes d’eucalyptus et de menthe poivrée. Très belles illustrations des contenants, comme du packaging signé Hugo Gattoni. Un conte d’hiver baptisé Les Animaux Merveilleux. 65€. dyptique.com


Orientales : Trudon

Cap sur la Medina et le Grand Bazar Enchanté du maître cirier. Coulées dans des pots, façon lanternes marocaines, en pâte de verre colorée et craquelées de feuilles d’or apposées à la main sont ses senteurs icôniques Ernesto, Gabriel et Abd El Kader. Avec une nouveauté, Gloria, belle alchimie de vétiver, d’épices et de patchouli d’Indonésie. Trois tailles, de 85€ à 520€. trudon.com


Cosmétique : Altar by Byredo

Clou de girofle, laurier, ylang ylang, sur fond de vétiver d’Haïti, c’est une orientale au sang chaud, créée en 2006, que réédite Ben Gorham, fondateur et directeur créatif de la marque de beauté suédoise Byredo. Et c’est avec le nez Jérome Epinette qu’il a mis au point cette bougie qui lui rappelle les soirées réconfortantes passées en famille à Stockholm. Une senteur typée à la cire noire, dans un pot de verre noir. 62€. byredo.com


Virginales : Carrière Frères

Voici des bougies réalisées à l’ancienne dans la Manufacture Royale de Cire (Groupe Trudon), en pots blancs rehaussés d’une étiquette dorée et illustrée. 3 senteurs de pin de Sibérie, dont l’huile essentielle est une base de l’aromathérapie. On les choisit à la rose de Dadès, au cèdre du Henan, une province chinoise, ou à la cannelle de Galle du Sri Lanka. 52€. carrierefreres.com 


Méditerranéennes : L’Occitane en Provence

Cap au sud pour terminer sur une note gourmande, et s”offrir un Noël aux 11 desserts provençaux ! L’Occitane en Provence nous régale avec sa bougie et son parfum d’intérieur, exclusifs pour ce Noël 2020. Elles fleurent bon les fruits secs et la cannelle finement épicée. Bougie : 45€, parfum d’intérieur : 24€. loccitane.com