Bela Vista Hotel & Spa : toute l’élégance d’un palace portugais du XIXe siècle face à la mer

Publié le 9 juillet 2014 | Pas de commentaire

P - Luxetentations.fr

C’est « le secret le mieux gardé d’Europe » selon le slogan mis en avant par l’Office de tourisme portugais. De fait, l’Algarve (« L’ouest » en arabe), une région côtière qui s’étend de l’Andalousie à la pointe sud-ouest du Portugal, recèle quelques petites pépites encore trop souvent confidentielles pour les amateurs d’exotisme. Si les anglais l’ont découverte dans la foulée des vignobles de Porto lorsque Napoléon leur imposa le blocus continental et l’accès au terroir des vins d’Aquitaine dont ils raffolaient, les français ignorent encore dans leur majorité les charmes de cette côte atlantique qui fait face au Maroc, davantage protégée des rigueurs océaniques que la façade occidentale du pays. A tout seigneur tout honneur, le premier hôtel qui y fut construit lança la destination auprès des initiés. Il vient d’être entièrement rénové en établissement de luxe tout en conservant le chic de son glorieux passé. Construit au XIXe siècle comme une résidence privée sur le piton rocheux qui domine Praia da Rocha, l’une des plus belles plages de sable fin du pays, il symbolise les vertus d’un peuple de conquérants qui a su se hisser en son temps au rang de plus riche empire d’Occident. De la dunette de cette caravelle de pierre que représente la terrasse face au large, on imagine sans mal le sentiment qui habita l’Infant Henrique, dit « Henri le Navigateur », lorsqu’il lança ses navires vers le Nouveau Monde. Un siècle plus tard, de prodigieux trésors affluaient de toutes ses colonies.

Portugal 1 - Luxetentations.fr

Portugal 3 - Luxetentations.fr

Héritier de ce glorieux passé, le bâtiment fut transformé en petit hôtel dans les années trente par son propriétaire Henrique de Vasconcelos. Les clients s’y rendaient alors en bateau et accostaient sur la plage. Si ses murs pouvaient parler, ils révéleraient les incroyables transactions qui ont dû s’y dérouler durant la seconde guerre mondiale où son isolement et son accès privilégié par mer en ont fait un véritable nid d’espions favorisé par la neutralité du Portugal dans le conflit. Fréquenté ensuite par des hôtes prestigieux comme le roi d’Italie Umberto de Savoie, le dictateur Batista après son éviction de Cuba, Fidel Castro ou le Président finlandais le Maréchal Mannerheim, l’établissement est resté au sein de la même famille depuis sa construction. Il vient de subir une cure de jouvence spectaculaire pour en faire un palace avec le souci de respecter son décor d’origine, au point d’être l’un des seuls hôtels classés monuments historiques de la région. Ses azulejos du 17e siècle, carreaux de faïence vernissée qui sont la marque de fabrique de l’architecture portugaise, évoquent l’âge d’or des découvertes et ses scènes épiques qui ont forgé l’identité portugaise. L’escalier et le plafond à caissons en bois du Brésil sont un ravissement.

Portugal 4 - Luxetentations.fr

Portugal 2 - Luxetentations.fr

Confié en gestion au Groupe Phoenix spécialisé dans l’hôtellerie de luxe, le palace historique est désormais affilié aux Relais & Châteaux. La chaîne fut séduite par le confort de ses 38 chambres et suites, les prouesses d’une décoratrice inspirée qui a su mélanger authenticité et modernité tout en jouant sur les couleurs et les textures, une piscine de rêve avec accès direct à la plage et un Spa somptueux où s’exprime tout le savoir-faire de l’Occitane-en-Provence. En cuisine oeuvre le chef Rogerio Calhau qui a fait ses armes au Capital Hotel & Restaurant de Londres (2 étoiles Michelin) après avoir œuvré au Sultanat d’Oman et en Angleterre où il a assuré le catering de Naomi Campbell et du Prince de Galles. Goûter à sa cuisine face à un somptueux coucher de soleil sur l’Atlantique, frôlé par le vol plané des goélands, est un moment d’éternité. De rafraichissants amuse-bouche composés de gaspacho fraise-pastèque-granité de champagne, le pudding traditionnel poire caramélisée et sorbet de l’abbé de Priscos, son foie gras mousse aux fruits de la passion et chutney de mangue et le filet de lotte roulé au jambon « bistro », le tout escorté de grands crus locaux est une expérience confinant au sublime. Un privilège pour amateurs de confort hôtelier ultime dans un lieu unique et dont l’excellence est célébrée par une nomination aux World Luxury Hotel Awards…

www.hotelbelavista.net et www.relaischateaux.com

Bernard Deloupy

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Bela Vista Hotel & Spa : toute l’élégance d’un palace portugais du XIXe siècle face à la mer, 5.0 out of 5 based on 2 ratings

A lire aussi sur Luxe Tentations

Laisser un commentaire