Emmanuelle Rybojad électrise le Fouquet’s Paris

Publié le 19 février 2019 | Pas de commentaire

Emmanuelle Rybojad luxetentations.fr
© *Emmanuelle Rybojad All rights reserved.

L’artiste plasticienne Emmanuelle Rybojad prend ses quartiers dans le célèbre établissement parisien. Digne héritière du mouvement cinétique, la jeune artiste a réuni une foule de connaisseurs et d’amateurs lors de son vernissage : Anne Roumanoff, Sandra et Tomer Sysley, Julie Dray, Magloire ou encore Thomas Meunier et son épouse étaient venus découvrir ses dernières créations lumineuses. Récemment rénové par l’architecte et décorateur Jacques Garcia, l’Hôtel Barrière Le Fouquet’s Paris exposera les œuvres de l’artiste jusqu’au 7 mars. Cette exposition-vente invite les visiteurs à se laisser emporter par les jeux de lumières et de miroirs des œuvres résolument modernes avec des cœurs éclairés de néons et jeux de miroirs. Son courant artistique qui se caractérise par le mouvement des œuvres, produit mécaniquement ou par des illusions d’optique, explore les notions d’espace et d’infini. Emmanuelle Rybojad nous transporte dans son travail aux couleurs franches et à l’inspiration Pop-Art. Vous allez adorer ! www.hotelsbarriere.com/fr/paris/le-fouquets.html

Emmanuelle Rybojad luxetentations.fr
© *Emmanuelle Rybojad All rights reserved.

A propos d’Emmanuelle Rybojad
Jeune artiste plasticienne de vingt-sept ans, Emmanuelle Rybojad débute sa carrière dans son atelier parisien, en 2015, ayant pour formation son audace et sa détermination à apprendre. Autodidacte, elle s’imprègne de l’art dès son plus jeune âge aux côtés d’un beau-père collectionneur qui l’initie aux grands mouvements artistiques. Emmanuelle s’intéresse à toutes les formes d’art et développe une curiosité plurielle et profonde Elle découvre la lumière par les enseignements d’un électricien, et adopte les techniques de travail du plexiglas auprès d’un plasticien. Elle travaille des supports variés tels que des miroirs, des néons et des LED. Héritière du mouvement cinétique, elle les met en scène pour dépasser leur simple utilisation. Mosaïques de Rubik’s cubes, objets éclairés par des néons de différentes couleurs, des formes géométriques mises en perspective par des jeux de lumières et un assemblage de miroirs, ses œuvres ont été accueillies dans des galeries de renoms à Genève Londres, Miami, New-York, Paris, Saint Tropez ou encore Singapour.

Eric Tirelli

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

A lire aussi sur Luxe Tentations

Laisser un commentaire