Rouge passion, les vins qu’on aime déguster

Publié le 19 mai 2015 | Pas de commentaire

Chers gourmets œnophiles, ces beaux Saint-Emilion sont prêts à déguster

Par Henri Yadan. Photo : Agnès Lamarre.

Saint-Emilion - Luxetentations.fr

Château Soutard 2012

Dans l’écrin d’une chartreuse du XVIIIième siècle somptueusement rénovée, et fier à juste titre de son chai spectaculaire, le château Soutard cultive un programme œnotouristique de luxe à côté de ses produits d’exception. 65% merlot, 28% cabernet franc, 7% cabernet sauvignon et 2% malbec, voilà le secret des assemblages qui font ce grand vin à la robe violette, aux arômes finement épicés et aux tanins de plus en plus soyeux au fil du temps. A découvrir sur une viande rouge ou du gibier !

Château de Ferrand 2012

Année fétiche pour le Château de Ferrand que l’appellation reconnait enfin comme un Grand Cru Classé ! Après un bel effort où le domaine de la famille Bich a poursuivi les investissements dans les vignes, les espaces d’accueil et de réception, la montée en gamme s’accompagne d’une volonté de tirer toujours cette cuvée vers l’excellence. Sa vendange tardive lui octroie une couleur profonde et ses tanins fondus offrent une belle texture veloutée. Tout le potentiel d’un vin de grande garde !

Filia de Grand Mayne 2011

Second vin du château éponyme, cette cuvée réalisée avec les plus jeunes vignes du domaine fait le trait d’union avec le flacon star de la maison. Une vraie filiation assumée avec ses 87% merlot, 13% cabernet franc, une robe grenat, des senteurs fraiches de réglisse et une attaque franche en bouche pour une longue finale. En bonus, les conseils avisés de l’œnologue Michel Rolland lui assurent un beau succès parmi les nombreux amateurs des crus de ce domaine historique à Saint-Emilion.

Clos Saint-Vincent 2011

Baptisé du nom du patron des vignerons, cette cuvée sans millésime a tout pour plaire. Un assemblage composé de 94 % merlot, 3% cabernet franc, 3 % cabernet sauvignon, des raisins arrivés à pleine maturation puis leur tri méticuleux et un élevage patient en barriques. Après ce travail minutieux, vous apprécierez sa robe violacée, son nez délicat développant des fragrances de fruits rouges écrasés et des tanins qu’on devine tout juste tant l’ensemble est harmonieux. Bluffant !

Château de Millery 2012

Sur une parcelle d’un hectare, cette propriété dont la petite histoire se confond avec la grande est plantée avec des cépages à 90 % Merlot et à 10% Cabernet Franc. Vinifié en cuve puis élevé en barriques de chêne français, ce millésime de couleur pourpre présenté comme le « jardin secret des Manoncourt » est intense, son bouquet de notes épicées est séduisant, et en bouche, l’attaque est franche et la rondeur gourmande. Selon les cavistes, vous pourrez le conserver pendant 12 ans.

Château Corbin 2010

La belle endormie s’est enfin réveillée avec l’arrivée d’Anabelle Cruse Bardinet dans la propriété familiale. Produire des vins élégants et raffinés à 80 % merlot et 20 % cabernet franc est désormais le maitre mot maison. Les raisins sont récoltés et triés manuellement. Après un élevage respectueux de l’environnement, sa robe brillante possède un nez délicat aux parfums de fruits noirs, la bouche est ample et très équilibrée. Voilà une douce caresse à déguster sur des assiettes bistronomiques !

www.chateau-soutard.com
www.chateaudeferrand.com
www.grand-mayne.com
www.clos-saintvincent.com
www.chateau-figeac.com
www.chateau-corbin.com

Stylisme
Couteau Curnicciulu en corne de bélier sur acier carbone : 110€. www.couteaux-ceccaldi.com
Livre Tourtes et Pâtés de nos régions par Antoine Westermann, aux éditions Marabout.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

A lire aussi sur Luxe Tentations

Laisser un commentaire