Marc de Passorio, chef de « l’Esprit de la Violette » à Aix-en-Provence, remporte le Trophée du Gault&Millau d’Or en PACA

Publié le 21 mai 2014 | Pas de commentaire

GM - Luxetentations.fr
Photo : Christophe Gomi

Pour sa troisième étape du Gault&Millau Tour 2014, le guide jaune a fait escale dans l’un des plus récents fleurons de l’hôtellerie-restauration en Provence Alpes Côte d’Azur : l’InterContinental Marseille – Hôtel Dieu. En mettant à l’honneur chaque année six régions françaises, il cherche à récompenser les chefs que ses inspecteurs estiment les plus talentueux et à braquer les projecteurs sur leur établissement pour valoriser leur cuisine. « Nous nous déplaçons à la rencontre des chefs que nous avons découvert pour les honorer » précise Côme de Chérisey, directeur général et directeur de la rédaction de Gault&Millau, saluant « ce moment convivial qui rassemble la profession et favorise la transmission entre les chefs aînés et les jeunes talents que nous repérons ». Le lauréat du Gault&Millau d’Or en PACA est Marc de Passorio, chef de « l’Esprit de la Violette », à Aix-en-Provence. Plusieurs bonnes fées se sont penchées sur son berceau : Michèle Trégan ( deuxième vice-présidente de la commission du développement économique, représentant Michel Vauzelle, Président du Conseil Régional), Gérald Passedat (Le Petit Nice, à Marseille), Jean-Luc Rabanel (l’Atelier de Jean-Luc Rabanel, à Arles), Michel Portos (cuisinier de l’année 2012) et François James (Thienot). En remettant son trophée au vainqueur, Marc Esquerré, rédacteur en chef du guide national Gault&Millau, salue « un chef passionné qui marque chaque territoire de son empreinte et affirme un tempérament d’artiste fougueux et perfectionniste ».

Les autres lauréats du palmarès PACA de ce millésime sont :
Chun Wong – Vinivore (Nice) : Le grand de demain
Virginie Martinetti – La Pescalune ( Bargemon) : le jeune talent
Joan Sampierro – Il était une fois Aix en Provence : l’espoir
Lionel Lévy – L’Alcyone ( Marseille) : l’innovation
Jean-François Richard – Ou Ravi Prouvençau (Maussanne-les-Alpilles) : la tradition d’aujourd’hui
Serge Abalain – Le Monte Cristo (Le Castellet) : le chef pâtissier
Eric Marty – La Maison de Bournissac (Les paluds de Noves) : le Sommelier
Pierre-Antoine Denis – La Cantinetta (Marseille) : l’accueil en salle
Geoffrey Poesson – La Badiane (Sainte Maxime) : lLa cuisine de la mer
Thierry Thiercelin – Villa Belrose (Gassin) : l’excellence

Bernard Deloupy

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

A lire aussi sur Luxe Tentations

Laisser un commentaire