Eaux minérales, les nouvelles tendances

Publié le 1 mai 2016 | Pas de commentaire

Entre gastronomie et santé, les eaux minérales se font très précieuses.

Aqua Carpatica - Luxetentations.fr
BLK - Luxetentations.fr

Elles sont partout ! On leur consacre des « Water Bar », des millésimes, des éditions limitées, des grands crus, les designers et les couturiers sont même courtisés pour créer des bouteilles collector. Chez Colette, le Concept Store parisien qui rend les « Hipsters » hystériques, 20 eaux minérales puisées dans les sources du monde entier sont disponibles. À la carte, les eaux plates, à grosses bulles ou légèrement pétillantes se consomment sur place ou à emporter. La surenchère touche les restaurants en vogue et les palaces qui offrent aux « Happy Few » des flacons aux tarifs prohibitifs. A grands renforts de looks glamour, leur montée en gamme est claire comme de l’eau de roche…

Voss - Luxetentations.frTreignac - Luxetentations.fr

Le boom des eaux minérales de luxe

Loin du « Château la Pompe » ou des emballages en plastique, les liquides transparents aux habits de verre qui frisent la Haute Couture sont tendance. Riches en bicarbonate, magnésium, sodium, calcium, sulfates ou fluor, les stars les utilisent pour se rincer les cheveux, s’hydrater la peau ou calmer les irritations. Et parmi les marques qui font parler d’elles, si nombreuses qu’on craint l’embouteillage, les eaux étrangères se veulent toutes les plus pures du monde pour se positionner sur un créneau de prestige. Chacune d’entre elles à ses particularités. À commencer par BLK ! Noire, Cette eau made in Canada aux notes métalliques fait le buzz car elle est infusée aux minéraux. L’argument sportif est avancé avec Jolival qui fait appel aux joueurs du PSG pour la populariser. Et c’est l’écologie qui vient au secours d’Icelandic Glacial. Tirée du sous-sol islandais, la première eau à bilan carbone zéro est sélectionnée par Dior pour la composition de ses parfums.

Non, mais à l’eau quoi !

Alors que 72 % de la planète est recouverte d’eau, sa désalinisation n’est pas à l’ordre du jour. Les producteurs misent plutôt sur des bouteilles aux formes ludiques, sensuelles ou exprimant un terroir. Treignac, la marque corrézienne du Parc Naturel Régional de Millevaches, est servie à l’Elysée. Les habitués de l’île de beauté connaissent déjà les bulles de l’Orezza. Plus connue pour son Single Malt Whisky, Glenlivet qui provient de la plus haute source d’Ecosse décline son nom sur des eaux très appréciées par les grands chefs. L’eau marocaine Oulmès n’hésite même pas à s’offrir en canette pour se démarquer alors que la Boxed Water danoise se met carrément en boite.

Fillico-Queen - Luxetentations.frSail - Luxetentations.fr

Chic, de l’eau haut de gamme !

Pour prendre la vague, commandez une « eau premium » dans les it lieux du moment. L’alsacienne Wattwiller vous étonnera avec sa bouteille de verre presque vierge. La très galloise et gazeuse Ty Nant au flacon bleu fait sensation, et la norvégienne Voss dont le packaging s’étale sur les tables de Courchevel et de Saint-Tropez fait fureur. Commandez une Hildon ! Fraîche en bouche, elle permet de se la jouer so british à table. Et pour le fun, décapsulez une Bling H2O, si bien nommée. Elle est purifiée à l’ultra-violet dans l’état du Tennessee… Distillée à petites gouttes dans le Massif Central, Sail est une eau bijou. Si belle qu’on se prend à vouloir la collectionner. Comme l’Aqua Carpatica, en direct des montagnes roumaines, dont la rareté la propulse dans les ventes aux enchères. Quant à l’américano-japonaise Fillico, elle est estampillée de brillants Swarovski et son bouchon est surmonté d’une couronne d’argent. Son prix ? 250€. Un petit verre d’eau pour vous en remettre ?

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

A lire aussi sur Luxe Tentations

Laisser un commentaire